Comment gérer un projet multilingue ?

Dans le contexte des projets multilingues, il s’agit de planifier, organiser, suivre et maîtriser tous les aspects d’un projet de traduction technique ou de localisation vers plusieurs langues simultanément, trois langues au minimum.

Ainsi, le but est d’atteindre les objectifs fixés en termes de coûts et de délais, tout en respectant les spécifications prédéfinies (format, foisonnement des langues, illustrations, animations, mise en page à l’identique, etc.).

Un phénomène linguistique : le foisonnement des langues.

Le foisonnement des langues (ou taux de foisonnement) est un phénomène d’inflation bien connu des linguistes. La traduction d’un texte ne sera pas de longueur égale à celle du texte original !

Cette inflation depuis la langue source vers la langue cible se définit comme le « pourcentage d’augmentation ou de réduction que présentera le texte une fois traduit. Il dépend de la langue à traduire ».

Ainsi, la langue anglaise a un taux de foisonnement de près de 20 % de réduction par rapport au français ; de même que l’allemand, près de 30 % de réduction.

En effet, ces deux langues, beaucoup plus compactes que le français, utilisent d’avantages de mots composés pour n’en exprimer qu’un seul. 

Par exemple : « please » en anglais ou « bitte » en allemand, un seul mot, se traduit par « s’il te plaît » ou « s’il vous plaît » en français, soit trois mots !

Pus précisément, les mots sont en mouvement pour rendre le texte intelligible, grammaticalement correct et sémantiquement juste.

Pour conclure

De toute évidence, assimiler le taux de foisonnement d’une traduction dans les projets multilingues, c’est comprendre ce qu’il fait à l’équilibre du texte traduit. Ainsi, si une mise en page spécifique ou définie doit être respectée pour le document final, il est nécessaire de prendre en considération ces phénomènes d’expansion de la langue.

C’est pour cela que la gestion du foisonnement est une des nombreuses compétences de Complexe Language Solutions dans la gestion des projets multilingues.