Pourquoi sous-traiter la gestion de vos projets multilingues ?

La mondialisation des échanges, l’élargissement de l’Europe : autant de facteurs susceptibles d’augmenter considérablement vos achats en matière de traduction.

D’ailleurs, selon une étude menée par l’ABI (Allied Business Intelligence, Inc.) au cours du premier semestre 2000, « Le marché mondial de la traduction, qui comprend les traducteurs, les machines de traduction et la localisation de logiciels et de sites Web, va passer de 13 milliards de dollars US en 2000 à près de 22,7 milliards en 2005 », ce qui constitue une augmentation de 75% en à peine cinq ans.

Et pourtant, la traduction n’est pas votre métier. Vous ne disposez pas de suffisamment de temps pour détailler les offres des agences de traduction, sélectionner des traducteurs compétents vous demande toujours plus de temps, du temps masqué bien souvent, des problèmes de qualité vous sont remontés par vos agences ou vos clients…

Bref, vous êtes amené à valider des devis de traduction mettant en jeu des sommes considérables et vous rencontrez des difficultés à comprendre exactement ce que regroupent les formules du genre : recherche terminologique, constitution de glossaires, étude des documents de référence, alignement de l’existant, etc.